Le retour des Shakespeares Sister : pour paraphraser un de leur titre, 'It‘ s a Trip'!

public.jpeg

On les pensait perdues pour la gloire, vu la violence, l’animosité, la rancoeur et l’amertume qui résument les 26 dernières années entre Siobhan et Marcy, les deux membres du groupe.

Mais le miracle est arrivé, les filles se sont réconciliés et ont bien vite réalisé que la chimie était intacte.

D’où ce retour, sous forme de compilation, puis de tournée en Grande Bretagne.

Suivront probablement quelques EPs ou un album.

Entre 1988 et 1993, les deux comparses nous ont donné deux albums de pop britannique parfaite, pouvant rivaliser sans problème avec le meilleur des PSB de cette période. La légende a pris peu d’années à se bâtir.

Des clips esthétiquement hyper léchés et fascinants, une performance mythique à Glastonbury, un single qui est passé à l’histoire, Stay, un féminisme punchy et jamais calculé.

Entre autres.

Puis elles ont disparus dans les brumes d’une chicane vite devenue insurmontable.

Pour réapparaître aujourd’hui, 26 ans plus tard, plus âgées que Madonna, mais tout aussi énergiques et mordantes. Et tout aussi talentueuses, contrairement aux Bananarama de ce monde...

Pour preuve leurs hilarantes déclarations dans la presse british des dernières semaines.

Florilège:

  • « Nous sommes en feu! »

  • « Nous arrivons du siècle dernier! »

  • « [Parlant de Spotify:] L’horrible montagne de merde jetable, ça a tout dévalorisé. »

  • « Dieu merci pour le retour du vinyle; j’aurais tellement souhaité qu’il ne nous ait jamais quitté. J’ai tellement haï les CD. »

public.jpeg


Singles Party (1988-2019), au-delà de son titre génial, nous offre un remaster du calibre de ce dont un Peter Gabriel est capable.

Le son est d’une extraordinaire clarté et les tounes si bonnes qu’on ne peut qu’être d’accord avec Marcy quand elle déclarait il y a peu au NME « Nous avons vraiment le sentiment que le temps présent est le bon moment pour nous. La musique a grand besoin de pop sophistiquée avec de la substance. »

On retrouve sur ce double album les grands moments du groupe (tous les singles), accompagnés de deux nouvelles chansons à saveur americana, deux tout nouveaux remixes, une impressionnante collection de raretés (dont certaines totalement inédites) et un sélection de remixes. Dont le mythique "Shep Pettibone Dub" de Break My Heart.

Totalement indispensable!