C’est en r’venant d’Toronto

Quel beau week-end! Totalement décidé à la dernière minute vendredi, nous sommes partis le soir même faire une petite escapade dans la Ville Reine pour célébrer, encore une fois, la Pride de Toronto.On book nos aller-retours sur Porter (première expérience pour Francis et seconde pour moi), je réserve trois nuits au Grand Hotel et bingo, on part! Oups, on oubliait le chien. Vivement les parents appelés à la rescousse à la dernière minute.Sur place, on profite des services de l’hôtel. Piscine, bains tourbillons sur le toit, vue magnifique, on fait provision de bon vin Ontarien (pas trop cher et de bonne qualité) que l’on sirote entre deux visites sur le site, journée communautaire oblige.Le lendemain, rebelote. Natation, déjeuner, balade, et défilé… Encore plus d’un million de personnes se sont donné rendez-vous pour assister et participer au défilé. J’en profite pour roder mon nouvel appareil photo (c’est Guillaume qui va être content!) et prends cliché sur cliché pendant les nombreuses heures que durera ce défilé. De retour à l’hôtel, on se rince le gosier, encore du 20e étage, le cul dans l’eau, en fêtant avec des petites jeunesses ontariennes.Lendemain de veille difficile, c’est Wall-E qui aura marqué notre dernière journée à Toronto. Fantastique film qui nous aura autant touchés qu’E.T. il y a 25 ans. Retour avec Porter en soirée vers Montréal, quelques bleus sur les jambes, beaucoup de courbatures et plein de souvenirs.Photos de notre voyagePhotos de la Gay Pride