Jour 163 – la belle-mère…

223
0
Jour 163 –  la belle-mère…

Grosse journée. Douleur fulgurante au thorax pour Francis ce matin. Le premier cancer à l’œsophage se sent abandonné et fait des caprices. Étant un vendredi, Francis et moi avons un peu stressé pour l’accompagnement pour le week-end.

Finalement j’ai parlé à l’infirmière du CLSC de notre quartier et au nouveau médecin des soins palliatifs à domicile. L’infirmière est venue en après-midi pour poser des papillons à Francis (branchement sous la peau pour injecter certains médicament par seringue). Le médecin avait déjà contacté une pharmacie pour l’arrivée des drogues, histoire de préparer un kit d’urgence. Elle est venue après sa journée de travail voir Francis à la maison au souper. Tous du monde dédié, la main sur le cœur. 

Mon ami Guillaume était aussi présent pour notre rencontre du vendredi. Un peu de vin et de champagne pour finir la soirée, faire un récap de la semaine, parler de tout et de rien mais surtout parler du moment. 

J’ai fait un FaceTime avec ma tante Linda et son conjoint Francois aujourd’hui pour leur faire un update. J’ai fait la même chose avec mon oncle Jean-Marc et sa copine (conjointe?) hier soir. Me reste Ma cousine Genevève et ma tante Nicole demain matin. Et ma cousine Karine et mon cousin Stéphane si je peux, on verra demain.

J’ai aussi appris par Mehdi, l’ami de Francis à Paris, que ma charmante belle-mère l’a appelé hier pour lui dire qu’elle débarquait à Montréal dimanche pour un mois. Sans m’en parler, sans en parler à son propre fils. Elle débarque car elle l’a mis au monde et porté pendant neuf mois et elle ne peut accepter sa mort. Sont fucking problème c’est qu’elle ne fait que de parler de sa souffrance à elle, du décès de son marie à elle il y a six ans et qu’elle ne respecte pas la volonté de son propre fils de mourir comme il le souhaite.

Je ne pensais pas vivre ça mais je m’embarque dans une comédie à la française, totalement burlesque, où elle va voler la vedette de son propre fils mourant, mon conjoint. J’ai vraiment pas besoin de ça. Elle vole la mort prochaine de Francis comme elle l’a fait avec son mari. Une ordure.

Yannick L
WRITTEN BY

Yannick L

Épicurien technologique, amateur de culture sous toutes ses formes, ancien militant gay.

Laisser un commentaire