Jour 165 – la mort de Francis

276
2
Jour 165 – la mort de Francis

Je me lève à 5h30. J’ouvre la caméra de la chambre sur l’écran de la cuisine. Il a la lumière allumée, un bras sur le thorax. Ne bouge pas vraiment. Avec tout ce qu’il prend comme médoc, c’est normal. Mais j’ai un mauvais feeling. 

Je fais mon expresso et le boit. Je reviens au moniteur, il n’a pas bougé. Bon, je cherche un truc à faire à 5h40 du matin, c’est pas évident.

Je monte finalement constater le décès. La chambre est froide.Je touche son pied, pour le réveiller doucement, il est très tôt, des fois que. Mais non. Le pied est froid. Son bras droit pend en dehors du lit. Je le prends. Il est froid est déjà rigidifié. J’ai remonté le bras rigide sur son thorax pour croiser les bras. 

Roxane est venue le voir. Elle est montée dans le lit. Elle l’a regardé. Elle l’a senti. Elle lui a fait un bisous. C’était tellement beau et terrifiant à la fois, j’ai pas pris de photo. J’avais peur qu’elle le croque. Mais non, j’ai juste trop vu de films de zombies avec Francis qui était fan. 

J’attends à 7hrs AM pour appeler le médecin à domicile que j’ai rencontré il y a deux jours. Rendu là y’a pas d’urgence. Elle est prise à un truc obligatoire pour son retour au travail jusqu’à 14hrs. Je dois donc appeler le 811 et demander l’envoi d’une infirmière pour débuter le processus. Elle me demande aussi de raccrocher et d’appeler de l’aide immédiate, mon ami et mon père. Elle va passer à 14hrs et après c’est la maison funéraire. 

Récupération du corps, finalement j’avais peur de craquer mais je suis passé à travers.

Mon père et mes amis ont quitté heure après heure. Nous étions tous terriblement fatigués. J’ai passé une partie de la soirée à pleurer mais sans m’attacher à des trucs à lui, je ne veux pas laisser la chance à mon cerveau de faire du fétichisme morbide.

Yannick L
WRITTEN BY

Yannick L

Épicurien technologique, amateur de culture sous toutes ses formes, ancien militant gay.

Laisser un commentaire

2 thoughts on “Jour 165 – la mort de Francis

  1. Mes pensées t’accompagne
    Merci pour ce partage Yannick

  2. Accompagné son amour vers le grand départ est selon moi un immense privilège que peu de gens vivre,c’est une expérience enrichissante au point de vue humain, que du meilleur pour la suite, merci pour ce magnifique partage ✌️🤜🤛👏🥂