Made in Québec

Au bout d’un an (déjà !) au Québec, il est temps de me livrer à un petit jeu : quels sont les chanteurs ou musiciens d’ici qui m’ont touchés, plût ou émus au cour de ces 18 premiers mois dans la belle province ? En plus des nouveaux albums sortis au fil des semaines, je me suis trouvé confronté à un passé musical assez touffu. Pas évident de coller des noms ou des visages à des chansons quand la plupart des artistes vous sont totalement inconnus. Mais je m’en suis sorti, et je commence maintenant à savoir exactement qui j’aime et qui je n’aime pas (Jorane caca!! MDR) et à emmagasiner nombre de noms et d’œuvres. Voici donc mon petit best of the best of Québec en matière de musique (provisoire bien évidemment).

Mitsou : Ben oui ! Forcément, mon mauvais goût et ma passion des pouffes en tout genre ne pouvaient pas me faire rater LA pouffe du Québec. Féminine et qui l’assume, Mitsou fait une jolie pop sucrée qui, même si elle ne révolutionne rien, est fort agréable à écouter. En plus la demoiselle se fait remixer, ce qui est bien rare parmi les artistes québécois. Que demander de plus.

Mon album ou chanson préféré(e) : ” Mitsou ” (1999)

Diane Dufresne : Après la pouffe, la diva. Elle je l’ai découverte grâce à Yannick. Son best of sorti en 2000 est un exemple de la compilation quasi parfaite : livret fabuleux, son excellent et choix des morceaux judicieux. Bref, un classique. Depuis cette découverte j’ai traqué tous les albums de la dame (dont une bonne partie uniquement trouvables en vinyles malheureusement). Les québécois ont tendances à être un peu méchants avec celle qui est à la fois un symbole national, une innovatrice en matière de chanson et une icône gay. Mais on s’en fout, vive Diane !

Mon album ou chanson préféré(e) : ” Merci ” (2000) et ” Tiens-toé Bien J’Arrive ! ” (1972)

Céline Dion : Là encore, une évidence et un cliché : je suis français et j’aime Céline… Mais avouez qu’elle est quand même l’incarnation quasi parfaite de la réussite pop. Sa carrière est exemplaire, ses albums sont là pour durer (qu’on le veuille ou non d’ailleurs), rien n’étant laissé au hasard (sacré René). Le Québec devrait être plus fier que ça d’avoir la chanteuse pop la plus populaire de la planète. Céline est très certainement en passe de devenir la Streisand du nouveau millénaire. Respect.

Mon album ou chanson préféré(e) : ” Let’s Talk About Love ” (1997) et la chanson ” L’Amour Existe Encore ” (extrait de l’album ” Dion Chante Plamondon “, 1991)

Garou : Oui, là, j’avoue, c’est assez indéfendable… Le garçon étant complètement courge et pas bien créatif (merci René A. et Luc P.) Mais bon, il est bien joli à regarder et s’est fait remixer par Thunderpuss…

Mon album ou chanson préféré(e) : ” Gitan (Thunderpuss Club Mix) ” (2001, sorti en promo uniquement)

Daniel Bélanger : L’antithèse du précédent. Pas bien joli mais incroyablement talentueux, une espèce de Beatles du Québec à lui tout seul (il n’a rien sorti de mauvais en un peu plus de dix ans de carrière, et ça, peu d’artistes peuvent en dire autant). C’est d’ailleurs un mystère qu’il ne se soit pas encore exporté dans le reste de la francophonie Quand on pense au succès d’une horreur comme Lynda Lemay en France… (Comme le chante Bélanger sur son second album, ” le monde est imparfait “). N’empêche, ce garçon est un surdoué qui mérite son succès. Et même plus.

Mon album ou chanson préféré(e) : ” Rêver Mieux ” (2001)

Patsy Gallant : Une vraie pouffe ! Vieille, liftée, totalement has been, mais définitivement star, on est loin de certaines dindes idiotes et sans présence des années 90. Avec un prénom pareil faut dire… Par contre, accrochez vous pour mettre la main sur ses disques. Du vinyle ou rien !

Mon album ou chanson préféré(e) : ” Disco Queen d’Un Soir ” (extrait de la comédie musicale ” Cindy – Cendrillon 2002 “, 2002)

Michèle Richard : Comme la précédente, une authentique pouffe du passé musical québécois. On pourrai lui reprocher d’un peu trop pleurnicher dans les journaux ces temps çi, mais la dame à un bien joli passé top glamour. Une Mitsou des sixties !

Mon album ou chanson préféré(e) : ” Michelle Richard En Spectacle Au Club Playboy ” (1972, à noter, la faute à son prénom sur la pochette de l’album)

Carole Laure : Elle, j’étais déjà fan en France. Une attitude de star, un look hyper sexy et une présence incroyable sur scène (quelle cochonne !) Elle a été la première à bosser avec Mirwais, l’actuel producteur de Madonna, et la seule pour qui le romancier Hervé Guibert ai écrit un texte de chanson. L’autre diva du Québec.

Mon album ou chanson préféré(e) : ” Sentiments Naturels ” (1997)

Kate & Anna McGarrigle : La maman et la tante de Rufus. Ça peut paraître super kétaine mais c’est bon ! Une famille de surdoués. Mon album ou chanson préféré(e) : ” Complainte Pour Ste-Catherine ” (extrait de l’album ” Entre La Jeunesse Et La Sagesse “, 1978)

” Demain Matin Montréal M’Attend ” : Comédie musicale de Michel Tremblay (musique de François Dompierre) que j’ai découvert à l’occasion d’une mise en scène montée dans le Village pour Le Festival Des Arts 2001, avec des gars dans tous les rôles. Hilarant, et ça m’a vite donné le goût de trouver des enregistrements de la chose. La version de 1972 est quasi introuvable (quelques MP3 et encore).

Isabelle Boulay : Malgré la présence de Zazie (en tant qu’auteur compositeur) sur son album ” États d’Amour ” (dont une reprise du cultissime ” Homme Sweet Homme “) j’avoue n’avoir accroché à la voix de la chanteuse rousse qu’une fois installé ici ; en France elle ne m’inspirait pas vraiment, je la voyais comme une wanna-be-Céline de plus. Mais son troisième album est vraiment bon, même si il vaut mieux ne pas être d’humeur dépressive quand on l’écoute.

Mon album ou chanson préféré(e) : ” Mieux Qu’Ici-bas ” (2000)

Natasha St-Pier : Inintéressante jusqu’à il y a peu, la (encore) jeune Natasha vient de pondre un très bon disque cette année. Certes, il n’y a pas beaucoup de vécu dans sa voix mais, débarrassée de certaines manies des vilaines hurleuses (cf. ces deux premiers albums), et bien produite (merci Pascal Obispo), elle parvient à nous livrer de la très bonne variété. Bien sûr, comme pour garou, elle est loin d’avoir inventé la machine à cambrer les bananes…

Mon album ou chanson préféré(e) : ” De L’Amour Le Mieux ” (2002)

Et quelques autres qui ont du potentiel : Lhasa, Robert de la Gauthier (dommage qu’il soit parti pour l’Europe), Marc Déry (qui a pondu une superbe – et poignante – chanson sur l’homophobie, ” Bon Bord “), Jean Leloup, France d’Amour, Bran Van 3000, Sylvain Cossette, Laurence Jalbert (le dernier album est excellent), le Cirque du Soleil (pour les musiques de leurs spectacles), Pier Béland (je plaisante !) et Rufus Wainwright (oui bon ok, il est pas vraiment québécois et il chante peu en français mais comme c’est très certainement l’artiste montréalais le plus doué de sa génération…), la chanson ” Pied De Poule ” (là je ne plaisante pas, il faut l’avoir entendue au Cabaret Cléopâtre !), Lili Fatale (malheureusement bien meilleurs sur disques que sur scène).

Ceux avec lesquels j’ai vraiment de la misère : Dan Bigras (c’est vraiment pas possible ; le Renaud québécois), Daniel Boucher (trop d’attitude tue la star), Jorane (mais keskédit ?), Lynda Lemay (Eurk !), Éric Lapointe (le Johnny du Québec, c’est dire…), Roch Voisine (honteuse !), Martin Deschamps (sans commentaire).