Jump to content

Red Dog

Il était une mascotte, il va devenir une légende !

   (1 review)

Résumé

Alors qu’ils s’installent dans une ville minière de l’Ouest Australien, John et Nancy croisent la route d’un chien errant surnommé Red Dog, qui les adopte aussitôt. Leur nouveau compagnon se comporte de façon surprenante et réussit à conquérir le cœur de chacun des ouvriers qui y travaillent.


User Feedback

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest

Guillaume L.

  

On le sait tous, mon animal préféré c’est le chat, j’en ai deux et je les adore. Les chiens… mpffff.  Je ne leur ferait pas de mal c’est certain, mais bon moi flatter un animal et avoir la main qui sent ledit animal par la suite… non. Je n’en veut pas aux chiens d’être ce qu’il sont même que je les aime beaucoup… enfin beaucoup trop… surtout en film.  Et bien entendu, les films de chiens, c’est toujours rempli de clichés… et c’est nécessairement fait pour brailler!  Avec moi, c’est la recette explosive!  Larmes garanties!!!  Non, mais quand tu brailles à gros bouillons en écoutant My Dog Skip!  Mais ce matin, en écoutant Red Dog, les bouillons ont été encore plus gros!Aussi gros que la trame narrative du film qui raconte l’histoire d’ouvriers du nord-ouest de l’Australie (Dampier) voient arriver un chien dans leur petite bourgade miteuse et ce dernier devient le chien de tous et chacun jusqu’au jour ou le chien choisit son maître, un conducteur d’autobus joué par le beau Josh Lucas!  Mais chaque habitant de Dampier a son histoire bien personnelle avec Red Dog et tout nous est conté en flashback.Bref j’en dis pas plus, Red Dog est un maudit bon film de chien.  Il ne réinvente pas la roue mais on passe un agréable moment à brailler comme une Madeleine sur le sofa.. avec son chat sur les genoux!

Link to comment
×
×
  • Create New...
×
  • Create New...