Philippe Djian “OH…” (Rentrée littéraire 2012)

Ouais ouais, je sais, Djian… encore. Il n’est plus que l’ombre de lui même certes, mais c’est sa première rentrée littéraire en 30 ans de carrière! Alors peut-être que… (À battre : 37°2 le matin, voir même Échine. Dream on Francis…)Présentation de l’éditeur :«Décembre est un mois où les hommes se saoulent – tuent, violent, se mettent en couple, reconnaissent des enfants qui ne sont pas les leurs, s’enfuient, gémissent, meurent…»OH… raconte trente jours d’une vie sans répit, où les souvenirs, le sexe et la mort se court-circuitent à tout instant.