Brokeback Mountain à pleurer

Hier, Francis et moi avons été voir le nouveau film d’Ang Lee, l’histoire d’amour entre deux cowboys. Les critiques du film sont très bonnes. Mais il faut vraiment le voir pour constater l’efficacité de monsieur Lee à manipuler les émotions avec une efficacité magistrale.

Nous sommes sorties de la salle, les larmes aux yeux, comme la majorité des gais présents. Disont que ça reniflait fort. Ce film mise sur la simplicité d’une situation. Cette situation devient par contre complexe lorsque l’on est dans l’incapacité de s’affranchirent de nos peurs.  C’est cette incapacité qui fait le plus mal, car le résultat final est le même, que l’on choisisse de vivre ou non sa vie.

Participez !

Soyez connecté!

Devenez membre gratuitement de notre Mafia Rose.

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant