Je suis célibataire

227

Trois jours ont passé. Je suis perdu, confus. Je veux aller voir ma mère à l’hôpital, je ne l’ai pas vue depuis trois mois. Je ne suis pas encore capable.

Tous les jours je jette quelques trucs de Francis. La chambre est presque terminée, il me reste la garde-robe mais pour ce volet je vais attendre son ami Mehdi qui arrivera la semaine prochaine. 

J’ai eu ma session avec mon psy hier, il m’a confirmé que j’avais la bonne approche mais que dois m’accorder du temps. 

J’ai un peu peur. J’ai 48 ans, je suis en bonne santé, beau bonhomme, bonne situation, je devrais être facile à caser. Je ne me vois pas faire un veuvage de 5 ans. J’ai pas de temps à perdre. Et si je rencontre un futur élu de mon âge, il n’y a pas de temps à gaspiller, la vie est trop courte et doit être célébrée tous les jours.

Mon amour pour Francis sera toujours présent. Jusqu’à ma propre fin. Les merveilleux moments que nous avons vécu pendant presque 22 ans sont sans regrets. Nous avons profité de notre vie de couple, nous étions une équipe soudée et dédier un à l’autre. Mon amour, mon amour…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *