Le Pape… On se calme le pompon!

Une parole… et ça fait couler beaucoup d’encre… et ça en fait s’exclamer plusieurs! Le Pape a parlé des gay! Wow! Quel Pape!

Que d’ouverture! Que de belles paroles! Qui suis-je pour juger… Il est vrai que les souverains pontifes précédents ne nous avaient pas habitués à de tels discours. Sauf qu’il faut tout de même remettre les choses en perspective.

Le Pape François n’a fait que répondre à la question d’un journaliste. Il n’a pas réformé l’Église. D’ailleurs sa « prise de position », si c’en est une, ne diffère pas et ne va pas à l’encontre de ce que l’Église prône depuis Vatican II.

À savoir que l’Église sépare tendance et acte. La tendance étant l’attirance envers une personne de même sexe. À propos de cette tendance elle invite les fidèles à adopter une attitude d’ouverture envers les gens qui en feraient montre et elle invite à ne pas juger. Mais on parle ici d’une personne qui a une tendance mais qui ne la vit pas. Quand à lui, l’acte homosexuel est toujours aussi condamnable.

Le Pape a parlé des gays… wow! C’est vrai qu’il ne parle pas de nous souvent. Pour une majorité de personne qui se dit athée, j’ai trouvé que la nouvelle a pris beaucoup de place dans les médias et dans les conversations!

Certains se voient déjà mariés devant un prêtre à l’Église. Il y a fort à parier que plusieurs mines réjouies aujourd’hui verront leurs grandes espérances baigner dans une grande marre de déception demain. N’oublions pas que l’Église est une institution monolithique qui ne bouge ni ne change facilement.

La réaction des médias et des gens autour de moi m’a grandement surprise! Aucune remise en question. Le Pape, il a une attitude qui concorde beaucoup plus avec ce qu’il prêche. Le Pape ne semble pas se prendre pour un surhomme. Le Pape ne semble pas aimer trop les bijoux etc. Wow!

Le Pape! Mais le Pape… il a encore rien fait pour changer les choses.

Attendons donc la suite des choses…

Partagez cette publication