,

Tribes – Culture Club

La carrière de Boy George étant un vrai soap opera depuis ses débuts, la sortie d’un nouvel album de Culture Club ne pouvait pas bien se passer.

Chaque retour du groupe depuis la fin de années 80 s’est toujours fait dans la douleur et l’insuccès.

Voir pas du tout.

C’est cette option qui semble avoir été choisie avec Tribes.

Lancé il y trois ans via le site participatif PledgeMusic, l’album s’est fait attendre et désiré par une poignée de fidèles (et quelques nostalgiques), mais le projet a fini par être annulé.

Boy George étant Boy George, les autres membres de Culture Club n’ont même pas le droit de parler du projet ni même de savoir si quelque chose en sortira un jour.

Le groupe a depuis ce fiasco fait deux tournées (là aussi, dans le chaos), Boy George est devenu juge de The Voice, et continue de jouer avec les médias et ses collègues comme si on était toujours en 1986.

Mais voilà qu’une grosse partie de l’album Tribes, qui a bel et bien été achevé et mis au placard, a atterri sur YouTube. Sept des onze titres prévus. Mixés et finalisés, pas des démos.

Magie de la technologie moderne, il n’a pas été bien compliqué de reconstituer l’album en ajoutant les quelques éléments manquants : le seul single officiellement sorti, la version courte d’un autre titre qui avait été diffusée sur internet pour la promo (avant que celle-ci n’avorte), et deux morceaux live (en fait pas si live pour un des deux…)

On ajoute une pochette tirée d’une des photos promotionnelles du projet, on exhume un tracklist qui semble officiel, on assemble, et voilà !

Que vaut l’album ?

Et bien c’est vraiment très très bon, ensoleillé et Culture Clubien à mort. Rien d’original, juste du plaisir. Reggae, country, pop festive, quelques guitares et un Boy George à la voix plus rauque qui, au final, nous offre un le premier album estival de 2017.

Connectez-vous pour avoir accès à l'album!

Laisser un commentaire

La vie moderne

Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie