Voiture électrique

Ma vie en voiture électrique

Un nouveau chapitre s’ouvre dans ma vie, celui de l’électrification de mes transports. De ce fait, je vous présente ma nouvelle voiture électrique hybride, une BMW 530e

Depuis quelques années je remets en question l’utilisation exclusive de l’essence. Donner mon argent aux pétrolières et à des pays comme l’Arabie Saoudite me révulse. Réduire mon empreinte en gaz carbonique passe au second plan. Ma dernière voiture, un SUV X3 M40i était une grosse gourmande niveau consommation d’essence. J’ai fait mon « trip » Bad boy avec ma voiture sport et voici le temps de passer à la réduction de consommation d’essence.

Voiture hybride avant 100% éclectique

N’ayant pas d’espace de stationnement à moi, c’était pour l’instant impossible de mettre en place une station de chargement chez moi. Qui plus est, le prix des 100% électrique chez BMW est un peu fou dans le neuf, je ne peux que me permettre de l’usager et l’inventaire, tout manufacturier confondu, n’est actuelle pas à la hauteur. Et passer à l’électrique me stressait quand même encore, l’hybride était donc un choix logique pour débuter ma transition. 

La BMW 530e : avant tout pour le confort

Voulant abandonner le segment SUV pour revenir à une berline, j’ai regardé différent manufacturier. Mes critères de sélections premiers étaient les suivants : confort, sécurité, silence, puissance. 

Niveau confort je partais avec un handicape; mes grandes jambes. La majorité des modèles de voiture ont un habitacle centrale large et haut. Les Volvo, Audi et Mercedes que j’ai essayées avaient tous le même défaut, mon genou droit accote sur l’habitacle et devient douloureux au bout de 15 minutes. Seul les BMW ont un habitacle plus bas d’environ 15 à 20 cm, ce qui déplace le point de pression sur le bas de la jambe. 

Sur le plan de la sécurité, Volvo est roi incontesté. Au détriment du style… Personnellement, je ne suis pas fan de leur modèle un peu vieillot. C’est très personnel. Les autres manufacturiers moyens de gamme offrent sensiblement le même niveau de sécurité, encore une fois BMW n’est pas pris de court.

Le silence de la voiture était un élément très important. C’est lors de mon dernier voyage à Toronto avec mon conjoint que j’ai réalisé à quel point ma X3 était bruyante. Augmenter le volume de la radio donne ma à la tête, augmenter le son de sa voix pour se faire entendre est pénible dans un voyage de plusieurs heures. Pas de plaisir ici.

La 530e est à la base beaucoup plus silencieuse. Et roulé sur l’électrique apporte un confort total. C’est là que le facteur d’émerveillement débute. 

Le silence de la voiture électrique

Avant l’économie d’essence, c’est le silence de rouler en mode électrique qui est fantastique. Le déplacement en douceur du véhicule dans une silence quasi parfait est du pur fantasme! Je comprends maintenant l’engouement des propriétaires de voiture électrique. 

Avec le mode hybride, le démarrage du moteur à essence est quasi imperceptible. Lorsqu’il démarre, vous rouler déjà assez rapidement pour entendre le son du vent et le bruit des pneus pour à peine percevoir le son du moteur. Lorsque vous arrêtez à un feu de circulation vous retourné en mode électrique en toute transparence encore une fois. C’est magnifique. 

Ma première recharge

C’est en allant au resto hier soir que j’ai branché ma voiture sur une borne publique. Un gros 1,84$ pour une charge complète. Bon, mon retour à la maison m’a vidé rapidement cette charge, j’étais à Trois-Rivières, mais quand même, c’est rapide et simple d’utilisation. 

En résumé

Ma nouvelle voiture hybride est une première étape avant le 100% électrique. Le confort, le silence lors de la conduite est magnifique. La réduction de consommation d’essence est un bon facteur de décision. C’est une solution gagnante. 

À propos de l’auteur : Yannick L. Admin Supporteur
Dites-nous quelque chose sur vous-même.

More Reading

Post navigation

Leave a Comment

Participez !

Commentaires

Aucun commentaire pour l’instant