Heureux au jeu… malheureux en plomberie!

Comme une fleur n’arrive jamais sans son pot… Michel et moi trouvions que le lavabo de la salle de bain ne se vidait pas correctement. Nous sommes donc allés chez notre quincaillier préférer afin de trouver l’ultime débouche tuyaux!Ça n’a pris que quelques minutes avant que l’effet du produit se fasse sentir. Au moment de l’application, j’étais à l’extérieur et je me suis mis à sentir une odeur forte, souffrée, écoeurante, du genre cadavre en décomposition. J’ai appelé Michel à l’extérieur, il devait laisser le produit agir 5 minutes!Lui aussi a trouvé que ça sentait la merde… il pensait que ça venait de chez les voisins. C’est bien connu: Odeur de merde = voisins! Toujours est il que l’odeur venait du tuyau de la rentrée d’air sur notre toit… bref le produit agissait sur près de 50 ans de crasse de tuyaux!Nous arrivons à l’intérieur devant le lavabo de la salle de bain. Nous faisons couler l’eau froide, comme indiqué sur l’emballage. Ça se draine effectivement mieux! Mais nous voulons en être certains et on fait couler de l’eau encore. C,est à ce moment que l’horreur est arrivée, sous forme de petits onomatopées du genre: plic, plic, ploc!Tout le morceau ou est fixé la crépine s’est détaché… il était brisé. Gros dégât d’eau dans la salle de bains… sans compter toute la cochonnerie de crasse dégoûtante qui nous est tombée dessus… je vous épargne les détails. Demain… la chronique: Guillaume et Michel s’en vont chez IKEA pour acheter des nouveaux morceaux pour leur lavabo!