Plaisirs coupables

Après les livres, les disques ! Parce que, oui oui, l’automne c’est aussi l’avalanche côté CD (et je ne m’en plaindrai pas). Je me suis donc amusé à extraire de cette masse de sorties la petite dizaine de bijoux qui vont squatter mon iPod Nano (bientôt) cet hiver.

Alain Souchon « La Vie Théodore » : Je n’ai jamais été un grand fan de Souchon (plus de Voulzy en fait) mais là chapeau, le monsieur a pondu un album tout a fait dans l’air du temps, very 2005, entre élégance pop et variété tristounette juste ce qu’il faut. (Septembre)

Barbra Streisand « Guilty Pleasures » : 25 ans après, Barbra et Barry Gibb le retour.
Toujours aussi pop et tapounesque. Incontournable. (Septembre)

Danny Elfman BO « Corpse Bride » : La aussi le retour de l’équipe qui tue, 12 ans après « The Nightmare Before Christmas » Elfman et Burton refont équipe sur un film d’animation. Y’a des chances que ça soit culte. (Septembre)

Fiona Apple « Extraordinary Machine » : Celui la je n’y croyais plus (surtout depuis le leak il y a quelques mois). Nouvelle version du disque semble-t-il, avec un mixage plus « pop commerciale». À suivre…(Octobre)

Marc Déry « À La Figure » : Troisième album-studio pour l’ex Zébulon.
Aucun détail mis à part le titre pour le moment. (Octobre)

Depeche Mode « Playing The Angel » : Le single, « Precious », est pas bien original, mais l’album est annoncé comme plus énergique que les deux précédents. Restons confiants ! (Octobre)

Texas « Red Book » : Du bonbon pour l’hiver. Pop, dansant, léger, joyeux.
Les lesbiennes du village vont triper fort! (Octobre)

RoBERT « Six Pieds Sous Terre » : La princesse de rien poursuit son chemin (tout en grignotant le marché de Mylène) et sort un quatrième album-studio qui s’annonce tout aussi weirdo et noir que les précédents. (Novembre)

Kate Bush « Aerial » : ENFIN !! Après 12 longues années d’attente (remplies de Tori Amos, Fiona Apple, Björk, Émilie Simon et autre wanna be Kate Bush), la seule, l’unique, est de retour. Un double album. Celui de l’année sans aucun doute (quoi que… Voir un peu plus bas.) (Novembre)

Madonna « Confessions On A Dance Floor » : Madonna revient avec ce qu’elle fait le mieux: de la musique pour bouger nos corps. Pochette sublime, single totalement incendiaire (la flûte de Abba !) Probablement son projet le plus excitant depuis « Erotica ». Mon Dieu que c’est loin le 15 novembre !