Bernadette dans l’métro

Salut les tinamis! J’vous ai negligés depuis un tit boutte, mais inquiétez vous pas, chus pas morte. Non c’€™est juste que ces temps-ci, j’ai ben de la misère à  faire mon ch’min dans la crowd de notre belle grande ville!P’€™t’être ben que vous allez m’€™dire que j‒devrais aller finir ma vie en recluse chez les carmélites à  adorer un crussquifix en bois toute la sainte journée mais mautadine qu’€™il y a du monde qui me tape sur les nerfs!Pis là , ce qui me tape le pluss sur les nerfs c’€™est les mautadines de distributeurs de journaux gratis de criss dans l’métro! Heille ça va faire! À€ l’€™entrée, à  l’intérieur, tu peux pas tourner un coin sans tomber sur ces bonhommes pis ces bonnefemmes qui essayent de vous crisser leur feuille de chou entre les mains.Bon y’a eu le Métro avec ses bacs à  journeaux qui r’€™volaient partout dans les stations à  chaque fois que le train passait. Y z’ont jamais pensé à  mettre leur journaux dans des machines fermés comme ailleurs. Ben non, c’était ben trop facile comme solution! Pis en pluss, le journal Métro y’était distribué ailleurs dans le monde ban avant que ça arrive à  Montreal PQ! Y d’vait donc le savoir!Faque y’€™ont decidé de changer le bac pour que ça arrive pu. Après ça, y’€™a fallu s’€™attaquer aux osties de cochons qui jettaient leur maudits journaux partout, pis y’€™ont investi dans des petits bacs de recyclage. Avec le résultat que ça donne. (voir la photo)No wonder que le prix de la passe de métro augmente!Après ça, y’€™a eu notre PKP qui digérait pas le success story du Métro pis qui a décidé de lancer son 24heure, distribué à  la porte de toutes les mautadines de stations de la ville! Pis en pluss, y’a décidé d’engager des camelots pourqu’€™on se sente obligé de prendre le journal qu’€™y nous tendent.Bon au début, j’en ai lu des journaux de métros. Mais à  un moment donné, j’me suis dit: €œC’t assez câice€? Heille comment tu peux raconter ce qui se passé dans le pays, dans la ville pis dans l’€™monde en deux phrases! J’€™parle p’€™t’être mal, mais chus pas conne criss!Pis là  v’€™la t’€™y pas que le Métro a décidé d’€™engager des camelots eux autre aussi! On peut pas les manquer avec leu costume orange fluo, c’€™est comme si les couloirs du métro étaient toujours en réparation tellement y’€™ont l’€™air des cônes qui nous mettent sur le bord des routes! Pis là  tu descends les escaliers, pis y’€™en a un qui t’€™attends€, qui te tends son journal pis si tu passes sans le prendre y te pitche un r’€™gard de mépris tout fru-fru de la vie! Heille j’€™ai tu l’€™droit de pas l’€™prendre ton maudit journal inutile qui me raconte rien de bon sacrament!L’€™autre jour, y’€™en avait un à  ma station. L’€™gars y v’nait de commencer sa nouvelle vie de travailleur. Tout content, y s’€™amusait à  jongler avec ses journeaux roulés avant de te le présenter. Comme un tit clo-clown du Cirque du Soleil. Comme si son p’€™tit pestacle me f’€™rait plus prendre son journal. C’€™est pas avec ça que tu vas te rendre à  Lâsse Végâs mon Jack! Bon y m’€™souriait, mais bon j’€™ai tu l’€™droit de passer mon ch€’min? V’€™la t’™y pas que j’€™le voit m’™faire un face bête! Son tit jeu a duré quek jours. À€ la fin y m’€™voyait arriver pis y s’€™en allait ailleurs. Aprês deux semaine, j’€™ai pas besoin de vous dire que le tit monsieur y jonglait pu, y faisait juste nous bloquer le chemin en tendant son Métro. La dure réalité de son métier v’nait de rentrer ça a l’€™air!Pas que chus contre le monde qui font c’€™te job-là . Mais j’€™me dis que ces journaux-là  sont pas nécessaires. Si tu veux savoir c’€™qui s’€™passe, tu peux écouter la radio, la TV, aller sur internet, pis si t’€™aimes ça tant que ça lire le journal, ben tu t’€™abonnes! C’est pas parceque c’est gratis qu’y faut l’€™prendre criss!Le Réveillez-vous des Témoins de Jéhovah, yé gratis lui aussi pis vous l’prenez pas! Ben c’™est la même maudite chose! En passant, qu’€™est-ce que la STM attend pour les sortir des édifices du métro? Me semble que c’€™est pas la place. Y’€™ont sorti toué robineux pis les mendiants, mais y nous laissent avec les Témoins de Jéhovah. Pas qu’y nous apellent pour prendre leur revue, mais en même temps j’€™me dis qu’™y fassent donc comme avec le 24 heures pis qu’€™y distribuent donc leur Réveillez-vous à  l’extérieur! Un robineux, ça a pas l’€™air menaçant à  mettre à  la porte, un Témoin de Jéovah, ça a l’air plus difficile. On veut surtout pas r’€™faire un autre débat sur les accomodement raisonnables dans les couloirs du métro!