Du fromage s’il vous plaît!

Bonjour mes amis! J’ai un petit quelque chose à vous proposer pour comprendre vos amis les hétéros… ou pour vous satisfaire dans toute votre identité de tapettes mélomanes honteuses!Je suis certain qu’il y en a plein parmi vous qui écoutez en cachettes les records de Michael Bublé en se crossant en regardant la pochette. Mettons que c’est tomber bien bas dans la perversité. Peut-être que d’autres vont vivre le fantasme de la grosse musique rock sale avec des groupes comme Blink 182, Radiohead etc. Mais y’a rien à faire, vous aurez toujours l’impression d’être une honteuse finie! Alors comment en finir avec ce mauvais sentiment?C’est facile! Je vous propose un mélange des deux genres. Son nom est Richard Cheese. Un américain qui roule sa bosse depuis l’an 2000. Il a sorti une compil intitulée « The bright side of the moon » qui résume très bien son parcours. Je suis tombé dernièrement là-dessus… Bon je le sais, je suis en retard… Pis ça! On s’en crisse, c’est pas mon propos!!!! Bref, j’ai été très surprise du résultat de ce mélange de genres. Voici un échantillon du travail du monsieur. Voici sa version de Personal Jesus de Depeche Mode… un groupe que j’aime tellement!!!! Vous aimez pas ça? Ben dites vous bien une chose : c’est bien mieux de v’nir sur un veston tigré que sur la face à Micheal Bublé! Pour ça… Richard se mérite un bon COUP DE REIN DE BERNADETTE!Au revoir les agneaux!XXXVotre amie Bernadette

  1. Oh! c’est drôle… le mot à inscrire pour valider mon commentaire c’est “BRUN”… C’est justement dans le sujet parceque “I think of Gregory”. Non mais c’est vrai… Ils nous énervent tellement avec c’te maudite toune là où il ne fait que répéter 4 mautadines de lignes plates. Non mais c’est vrai… pour le texte, on peut pas le traiter de génie le Grégory. pis avec toutes ses rimes en “eine” on dirait Elisa Dollitle dans “My Fair Lady” avec son Henry Higgins qui lui fait réperter: “The Rain in spain stays mainly in the plain!” Mais bon… c’est certain qu’on préfère Audrey à Gregory, y’a pas de comparaisons!Pis là, les radios nous martellent la toune à profusion… on est plus capable. Moi je penses qu’il va devenir notre James Blunt à nous!Ah pis j’arrête d’en parler… y m’énarve ben trop!Pour Grégory, je lui donne un coup de boule!

  2. Oh! c’est drôle… le mot à inscrire pour valider mon commentaire c’est “BRUN”… C’est justement dans le sujet parceque “I think of Gregory”. Non mais c’est vrai… Ils nous énervent tellement avec c’te maudite toune là où il ne fait que répéter 4 mautadines de lignes plates. Non mais c’est vrai… pour le texte, on peut pas le traiter de génie le Grégory. pis avec toutes ses rimes en “eine” on dirait Elisa Dollitle dans “My Fair Lady” avec son Henry Higgins qui lui fait réperter: “The Rain in spain stays mainly in the plain!” Mais bon… c’est certain qu’on préfère Audrey à Gregory, y’a pas de comparaisons!
    Pis là, les radios nous martellent la toune à profusion… on est plus capable. Moi je penses qu’il va devenir notre James Blunt à nous!
    Ah pis j’arrête d’en parler… y m’énarve ben trop!
    Pour Grégory, je lui donne un coup de boule!